C'est criminel des choses pareilles !!!

Non je ne parle pas du dernier fait divers qui couvre les unes de nos quotidiens mais d'un mal bien pire que ça, bien plus insidieux, plus pervers : le droit de tester des guitares en magasin !!!
Je suis à la recherche depuis quelques temps de ma première guitare électrique après avoir tester gentiment ma passion sur une acoustique. J'ai cherché pas mal sur le net ce qui pourrait me convenir et je décidais de rester fidèle à Ibanez, marque de ma précédente guitare. Mes recherches se sont arrêtées sur le modèle S470, noir bien entendu. Une belle guitare sobre et classe.

Déjà après avoir consulté plusieurs tests concluants une partie du mal était fait mais le pire était à venir. Accompagné d'un pote bassiste qui touchait un peu à la guitare me voici dans l'entre du mal, un magasin d'instruments où il est possible de tester. Hésitant, tremblant, me voilà avec la bête entre les mains, encore plus belle en vrai qu'en photo. Guidé par mon pote dans l'utilisation d'un pédalier à effets, je suis bluffé par l'instrument, bien plus lourde que je ne le pensais, elle se révèle d'un confort redoutable, la caisse ridiculement fine pour moi qui vient de l'acoustique, le manche maniable et rapide, un régal. Le test se prolonge, je passe dans tout un tas d'effets différents avec autant de plaisir regrettant de ne pas avoir un répertoire plus important.

Mon camarade s'y essaye également afin de me faire voir ce qu'elle peut avoir dans le ventre, il a l'air autant emballé que moi par cette Ibanez : bon signe ça.
Je rends à regret la guitare au vendeur avec une seule idée en tête : la prochaine fois repartir avec en sortant du magasin.
Je n'ai plus qu'à confirmer le choix de l'ampli qui va accompagner la bête et ça va le faire. Cette année je vais me faire un gros cadeau pour mon anniversaire, hé, hé, hé.

Et pour reprendre les grands penseurs je dirais :
"Un jour, elle sera mienne, ooohhh oui un jour elle sera mienne..."
Wayne Campbell

Commentaires

Articles les plus consultés