Barcelona, l'esquive tu travailleras

Et me voilà de retour après ma course de Barcelone, le 08 Mars. Encore une fois, une course bien compliquée. Les qualifications sont peu rassurantes, je pars en 16e position sur 19 pilotes avec une voiture que j'ai du mal à rendre rapidement efficace, mes réglages et toujours d'importants problèmes de réchauffements des pneus arrières ne me permettent que de faire des runs de 2 tours, un peu court pour moi. J'en viens à me demander si pour la prochaine course, je ne vais pas laisser tomber les pneus soft en qualification et partir avec des médiums et une quantité d'essence adaptée pour pouvoir faire des sessions un peu plus longues.
Le départ est plus satisfaisant, je suis dans la meute et survit correctement au fameux premier virage, malheureusement c'est dans mon premier passage dans Sabadell que ça se corse. Bien placé à la corde, on ne me voit pas et la voiture que je dépasse me referme dessus. Je pars en toupie et perd le contrôle tout en percutant une pauvre BMW Z4 qui passait à coté sans rien demandé à personne. 
Je repars sur les nerfs, très très agacé de genre d'incidents dont je suis déjà régulièrement la victime sur des courses plus "détentes". Le fait qu'on soit sur une course plus sérieuse de championnat de m'aura pas permis d'éviter le syndrome de l'angle mort. 
Je rage et rumine pendant 2 tours, en profite pour me louper sur une sortie de courbe ou je perds l'arrière de la voiture et goûte un mur (dans Seat peut-être ?) Il ne me reste plus qu'à patienter jusqu'au ravitaillement à mi-course, 16 tours. 
Un arrêt long avec pas mal de réparation des ingénieurs qui me transforment complètement la voiture. Je la retrouve tellement plus dynamique et maniable ! Je tourne beaucoup plus vite, dans le rythme des 11-13e sans trop de souci. A tel point que le pilote classé 13e ne comprend pas pourquoi je lui laisse la place (drapeau bleu) alors que je suis au moins aussi rapide que lui. Au moins nous terminerons la course ensemble dans une petite bagarre sympathique pour l'amour du sport. Résultat final, une 18e place au goût amer car cette fois mes performances aurait pu me permettre de meilleurs résultats. Le dur apprentissage des lois de la course automobile ! 
Pour la prochaine course, rendez-vous au circuit Paul Ricard ! Je suis pas vraiment rassuré n'étant pas du tout familiarisé avec la piste. J'ai commencé à m’entraîner dès hier, mais j'ai peur que ça soit un peu court, j'espère ne pas être le seul. Le championnat nous impose un rythme infernal, il faudra tenir jusqu'au bout. 

Le round 2 vu d'une voiture de tête


Le "worst of" des cartons de la couse

Et de petites photos d'ambiances prises par un des pilotes (respect à Ducducool et Lordpatou pour leurs documents !):



Commentaires

Articles les plus consultés