Bilan du championnat GT3 Canards PC

La poussière commence doucement à tomber sur le capot de ma McLaren MP4-12C GT3 et alors qu'une prochaine compétition se profile déjà à l'horizon, il est temps de faire un bilan de ce championnat GT3 made in Communauté Canard PC.
En terme de résultat pur, on ne peut pas dire que ça soit la gloire. Une 15e place au général, aucune apparition dans le top 10 au bénéfice d’événements de courses. Je n'y allais clairement pas pour me battre avec les bons pilotes, mais je dois avouer qu'un résultat sympa m'aurais fait plaisir et boosté le moral. Au lieu de ça, j'ai dû m'accrocher tant bien que mal pour finir mes courses à des places de moins en moins glorieuses...
Je savais que je n'avais pas un bon coup de volant, mais là, il n'y a pas pas photo. Le résultat est sans appel et il va falloir repartir de zéro.
D'un point de vue pur pilotage, la GT3 et une voiture à la fois simple et difficile. Simple car c'est blindé de puissance et d'appui, on peut y aller comme un bourrin et la petite britannique permettait tout de même de rattraper pas mal de bêtises. Compliqué car justement la voiture est beaucoup moins lisible et facile à aborder dès qu'on veut vraiment optimiser son utilisation, ses transferts de masses, etc. et utiliser son plein potentiel. De plus les très très nombreuses options que contiennent son setup font qu'on est un peu perdu au milieu de tous ces taquets à configurer.
Depuis je reprends un peu tout de zéro, me documentant et m'entraînant pas mal sur des voitures plutôt orientées route, plus souples avec moins d'accroche, permettant de mieux travailler cette gestion des masses et des appuis. Il y a un boulot énorme à faire, conduite, trajectoire, réglage, tout est à bosser. Le prochain championnat va sûrement se dérouler sur des véhicules plus simples. J'ai peur qu'il y a des comportements plus bourrins sur la piste mais espérons que ça sera une occasion d'améliorer son coup de volant.

Des tableaux et des classements, tout plein :
- Le classement final individuel, par équipe, des incidents, etc. en Google Docs
- Et course par course avec Simresult :
01/03/16 : Imola
08/03/16 : Barcelona
15/03/16 : Paul Ricard
22/03/16 : Mugello
29/03/16 :  Monza
05/04/16 : Silverstone
12/04/16 : Spa - Francorchamps
19/04/16 : Bathurst
26/04/16 : Vallelunga
03/05/16 : Nordschleife Endurance

Fomat de la compétition :
- Essai : Serveur mis en mode practice durant la semaine
- Qualification 30 minutes sinon une après-midi pour la boucle Nord
- Course formatée par l'organisation pour durer environ une heure.

Ses fails du championnats, par Haik


Les highlights du championnat par Ducducool

Les stats en images, par Ducducool :






Commentaires

Articles les plus consultés