Pourquoi j'ai aimé : Lire La Lune et Douze Lotus de John Le Grümph

En ce moment je suis en plein Grümph-mania et j'enquille les productions de cet "entre-autre" éditeur indépendant de jeux de rôles. Et vu qu'à chaque fois j'apprécie l'expérience, il a de grandes chances que vous profitiez de retours par ici.
Alors pourquoi j'ai apprécié la Lune et Douze Lotus ? Comme souvent avec les travaux du Grümph, chacun de ses jeux peut être utilisé comme une véritable boîte à outils pour un genre donné, quelque-soit le set de règles que vous utilisez et il en va de même pour ce jeu. Si je n'ai pas été bouleversé par le système, je suis assez old school il faut dire et là les joueurs en temps normal vont avoir assez peu de chances de se planter j'ai l'impression à la lecture, j'ai vraiment apprécié la quantité énorme de descriptions, d'accroches, d'illustrations qui peuvent être utilisables pour de la Sword and Sorcery ou pour de la fantasy en général.
En panne pour un scénario ? Ouvrez le bouquin au hasard et pointez un paragraphe, vous aurez sûrement de quoi vous lancer. Franchement vu le prix auquel le monsieur vend ses productions, il serait dommage de ne pas en profiter. Finalement je n'attends plus qu'une partie de tests pour changer d'avis sur le système !

Commentaires

Articles les plus consultés