Un gros tarif logique pour un gros défenseur


Voici ma réaction à la l'arbitrage du nouveau contrat de Shea Weber disponible également sur le Grand Club de Rds.ca

Voilà un dossier dont l'issue m'a bien surprise. Je ne voyais vraiment pas où voulait en venir le DG des Predators. Weber est actuellement l'un des top 5 défenseurs de la ligue, il n'est pas surprenant qu'il demande un salaire conséquent.
Quant on parle en plus de son capitaine, d'un gros leader dans le vestiaire, encore bien jeune et donc capable de livrer du bon hockey pendant encore longtemps, on négocie avec un joueur de concession, rien de moins.
Certes le marché de Nashville est difficile est il est évident qu'on verra rarement les Preds jongler avec le plafond de la masse salariale, mais ce n'est pas avec des signaux pareils que le DG arrivera à conserver ses joueurs majeurs et à en faire venir d'autres. La salle commence à se remplir à Nashville, il serait dommage de briser ce début d'élan.
N'oublions pas également que Nashville avant ce contrat n'atteint pas le plancher salarial, actuellement mettre son budget sur Weber est un placement plus judicieux que de le contrat de Kopecky par exemple !
Les noms reluisants au poste de défenseurs ne sont pas légions cette année. A part Doughty encore en négociations les rares défenseurs qui pourraient faire envie ont déjà trouvé domicile ( Ehrhoff, Burns, et dans une moindre mesure Montador, Corvo et White). La table était donc dressée pour des gros salaires aux défenseurs cette année. Si Dion Phaneuf touche 7 Millions /an, il est normal que Weber soit aux alentours...

Nashville a des bases pour faire une belle équipe dans le futur. Elle a déjà des travaillants, si la direction ouvre le porte-monnaie, elle pourrait bientôt avoir le talent et alors là elle deviendra bien plus prédateur que proie !

Commentaires

Articles les plus consultés