Fin de soirée au Paul Ricard.

En ce moment, tout et n'importe quoi est un peu prétexte pour essayer d'écrire un peu, juste comme ça pour s'amuser, sans prétention. Alors vu que nous avons atteint la fin du championnat BMW de la communauté Assetto Corsa CPC, j'ai commis ceci sur le topic dédié du forum :

"Désolé pour ce craquage de fin de championnat :



La soirée était belle sur le circuit Paul Ricard. Pour cette fin de championnat les sponsors avaient rivalisé de luxe et d’opulence. La Brau coulait à flot et de magnifiques feux d'artifices éclairaient de milles étincelles un ciel sans nuage.
Les paddocks s'étaient peu à peu vidés après que chacun ait rangé son matériel dans les camions. Dans le Pit du HVAzmotorsports, seules restaient quelques servantes d'ateliers et la monture d'Azmo par encore remisée. Ce dernier se trouvait une dernière fois au volant, un verre doré et pétillant posé sur un coin du tableau de bord. Il repensait une dernière fois au plaisir pris pendant ce championnat, passant les mains sur le volant marqué de ses doigts trop souvent crispés dessus. Ces sensations dans cette voiture, équilibrée, subtile juste comme il faut. Née pour la compétition. Ce fun pris à travers le monde dans ces nouvelles pistes qu'il découvrait. Ces bagarres incroyables, Grobnik, Barbagallo, Barcelone, Blackwood, son désarroi à Spa.
Enfin il repensait au discours qu'il avait fait pendant la soirée, se le répétant mentalement, espérant n'avoir oublier personne :
- Les organisateurs, leur patience, leur dévouement et leur travail sans faille
- Son équipier toujours présent pour un coup de main ou une explication
- L'artiste qui avait fourni une superbe voiture
- Les vidéastes et streameurs qui avaient mis en valeur de si belles manières leurs débats
- Et tous les gentlemen concurrents sans qui ces courses auraient été tellement fades.

Il avait bien entendu eu un mot pour les mécanos du HVAzmotorpsorts à qui il avait donné parfois bien du travail. Qu'ils profitent bien de leurs vacances et rendez-vous au prochain championnat.
Il extirpa avec difficulté sa grande carcasse du siège baquet. Les courbatures et un soupçon d'alcool en trop faisait déjà son effet. Il ferma doucement la portière, son verre à la main et jeta un dernier coup d’œil à cette voiture, sa voiture, qui rejoindrait bientôt son petit musée où l'attendent déjà une McLaren camouflée et une Abarth gourmande.
Avec soin il couvrit la voiture de sa bâche de protection, siglé en énorme du logo bavarois. Il y apposa la main à plat quelques instants comme pour lui dire au revoir.
Une fois la porte du garage fermée, les paddocks retrouvaient leur calme olympien. Azmo se dirigeait avec une nonchalance inhabituelle vers la fête. Quels nouveaux noms de sextape ses camarades auraient-ils trouvés inspiré par la fièvre de la fiesta ?

Azmodan (scénariste de Michel Vaillant the movie )"

Blague à part, un championnat qui restera un bon souvenir avec de belles bagarres et beaucoup de fun au volant. Le temps de se ressourcer un peu et vivement la suite !

Commentaires

Articles les plus consultés