Le début du fly trip, un Brest - Quiberon dans la grisaille

Date : 20/01/2018
Départ : LFRB
Heure : 8h00
Arrivée : LFEQ
Heure :10h25
Météo : Un peu de pluie sur Brest et un léger vent,
Appareil : ASDG Super Cub 180
Type de vol : VFR
Version de X-Plane : 11.11
ATC : Oui (124th ATC) mais en fait non.

Mes impressions :
- Départ :

Démarrage à la lampe torche

Il est 8h00 et il fait encore nuit lorsque je fais mon contrôle pré-vol à la lampe torche et comme souvent ici, il pleut. Je n'ai pas pu dormir la nuit dernière de toute façon. des jours que j'attends enfin que le vent tombe sur Brest. Je squattais les allées de l'aéroport en attendant que ça se dégage enfin. Jean-Michel à la tour m'a demandé de me casser au plus vite, il en a raz le bol de mes histoires de DC3.

Brest se réveille

- Le décollage :
Le sac est chargé à l'arrière, un thermos de café et mon lecteur de musique aussi. On se garde aussi au cas où sa tablette Little Navmap à portée de main si la navigation au GPS devient compliquée.
Je décolle stressé malgré les conditions cool, j'en oublie de bien régler ma mixture correctement, ça commence bien !

Ça y est, cette fois on se lance

- Début du vol :
Je m'aperçois rapidement qu'il y a un cafouillage dans le plan de vol déposé à la tour, je décide de passer en vol non contrôlé pour faire le vol prévu d'origine. Je sens bien que ça se gêne pas JM qui justement me contrôlait. Direction Ouessant ! Mon Little Namap m'aidera à faire le boulot. On rattrape facilement le point de passage loupé. Le cub est d'un belle stabilité dans cette météo sans vent et puis bon il aurait été dommage de décoller de Brest sans avoir un peu de pluie !

Temps typique !

Une fois que je commence à quitter les côtes, le brouillard est de la partie. J'espère que j'arriverai à voir l'île pour laquelle je fais tout un détour.

Le jour se lève mais ça reste couvert

Ouessant :
Comme je le craignais, une visibilité pas folle une fois plus place. Je descends pas mal pour pouvoir voir un peu l'île, faire un petit coucou au-dessus de l'aéroport et on repart pour la suite du vol. La pluie a encore faibli mais elle est toujours là !

Ici on devine Ouessant

Un peu plus de soleil pour la suite du voyage ? Spoiler : non...

- Lanveoc Poulmic :
Le passage à coté de Lanveoc Poulmic se signalera surtout par le GPS, parce que je serais dans une purée de poids la plus totale !

- Quimper :
Même si c'est pas la folie, on a un peu plus de visibilité, qui se paye avec du vent qui se lève doucement.

Yeah ! Une ville visible !

- Les îles Saint-Nicolas, de Drénec, du Loc'h :
Là encore, je devinerais les îles à travers les nuages. Le vent forcit encore un peu vers 13kts mais ne nettoie pas le ciel, je commence à le sentir moyen l'arrivée. Encore une petite dose de café histoire de se donner du courage.

- L'approche jusqu'à Quiberon :
Elle est vite résumée : double ration de purée de pois... Avec mes petits tours en début de vol autour de Brest, il va être temps de se poser, c'est un peu long pour une première !

- L'île d'Houat :
Il faut être vigilant, tout ce vent et peu d'altitude pour être sous les nuages et avoir un peu de visibilité. Ça risque d'être sport sur la fin de parcours.

C'est la Houat que j'préfère ! on lance l'approche sur Quiberon !

J'espère que le vent sera plus de face que de coté avec ce détour !

-L’atterrissage :
Je suis posé et il n'y a pas de case après ma visite post vol, c'est le principal ! J'ai eu du mal à gérer des rafales parfois en vent de travers, idéal pour se faire piéger, surtout avec un tail dragger. Ça tombe bien, outre de faire de beaux voyages, l'idée reste tout de même de travailler ses vols.

Posé, pas de bobo, on va s'estimer content

Il est temps d'aller voir ce que propose le coin !

Un rapide bilan de ce premier vol inaugural du fly trip :
- Il va falloir être globalement plus concentré, sur la navigation, les procédures de bases de l'avion pour pouvoir être plus efficace. Le Cub (ou un autre appareil d'ailleurs) ne sera pas toujours aussi docile !
- Creuser un peu comment mieux analyser la météo car j'ai eu de la chance que ça se soit bien dégagé sur LFEQ.
- Soyons positif, c'est le premier pas vers le Japon !

Commentaires

Articles les plus consultés